Black Pearl's

Black Pearl's Berger allemand

Berger allemand

La Dysplasie coxo-fémorale

La Dysplasie coxo-fémorale


HYENNA Of Black Pearl's, 6 semaines,



 

La dysplasie de la hanche ou dysplasie coxo-fémorale est une malformation de l'articulation de la hanche. Elle se manifeste par des symptômes visibles a l’œil nu : boiterie de l’animal, démarche chaloupée, difficultés à se lever, musculature postérieure atrophiée, qui à long therme entrainent une paralysie totale des membres postérieurs du chien atteind.

Les Origines

Jusqu'à aujourd'hui, les professionnels pensaient que cette affection reposait uniquement sur une base génétique. Or, cela n'est malheureusement pas le cas ! Tous ceux qui ont étudiés serieusement ce sujet s'accordent à dire que les origines de la Dysplasie sont en partie héréditaires ET environnementale.  L'environnement dans lequel le chiot évolue ainsi que son alimentation sont maintenant montrès du doigt. Il s'avère que ces 2 facteurs sont une source majeure favorisant le développement de la Dysplasie !

Cette affection peut etre congénitale ( présente à la naissance ) ou environnementale ( qui se caractèrise lors de la croissance du chiot ).

Les chiens de grandes races ont une croissance rapide et délicate. Il convient donc de limiter certains facteurs favorisant l'apparition de lésions articulaires. On choisira donc :

De donner une alimentation de qualité, équilibrée et adaptée à la croissance des chiots de grande race.

De vérifier la composition des croquettes : celle ci doit commencer par de la viande, et non par des céréales ( le chien est un carnivore, ne l'oublions pas ! )

De limiter la prise de poids trop rapide. le chiot doit d'abord faire son squelette avant d'y ajouter les muscles, ou la graisse.

D'éviter les longues promenades, les courses folles et jeux brutaux entre congénéres.... bref, éviter tout choc, traumatisme, effort violent ou soutenu tout au long de la croissance du chiot !

Une croissance ratée ne se rattrape jamais !

Les races de chiens à risque

La Dysplasie est susceptible de se développer sur n'importe quel chiot de grande race. Mais certaines races ou lignées de chiens sont plus touchées que d'autres : comme les chiens de Berger, les Labrador, ou toutes races types molossoides......

Diagnostic

Dire d'un chien qu'il est dysplasique n'a pas la moindre signification. La dysplasie se mesure et se diagnostique suivant un protocole très précis.

 Une radiographie acceptable des hanches, lue et diagnostiquée par un expert habilité (vétérinaire et lecteur officiel du club de race) est le seul dépistage fiable d’une dysplasie.


Différents stades de la dysplasie

Après une lecture officielle des radios, le vétérinaire établis le degrés de dysplasie de chacune des deux hanches :

Stade A : hanche normale, indemne de dysplasie

Stade B : hanche presque normale, suspicion de dysplasie 

Stade C :hanche atteinte, dysplasie légère, sans gravité 

Stade D : hanche très atteinte, dysplasie moyenne 

Stade E : hanche très atteinte, dysplasie sévère

 Seuls les stades A, B et C sont acceptés en reproduction.


La Dysplasie du coude 

Beaucoup moins connue que la dysplasie coxo-fémorale, cette malformation du coude est plus récente mais  commence à toucher un trop grand nombre de chien.

Comme sa con-sœur, elle a les mêmes symptômes et se dépiste également dans les mêmes conditions. Elle a sa propre grille de cotation :


Stade 0 : coude normal, indemne de dysplasie

Stade SL : coude presque normal, représentant de très légers défauts

Stade 1 : coude acceptable,  arthrose légère

 
Stade 2 : dysplasie moyenne , arthrose modérée

 
Stade 3 : dysplasie sévère , arthrose sévère et ostéophytes

Seuls les trois premiers  stades sont acceptés en reproduction.    

 
Comment éradiquer les risques de dysplasie ?

Pour le facteur génétique :

au niveau des éleveurs : utiliser en reproduction uniquement les sujets dépistés et sains. Sélectionner les lignées dont les chiens sont radiographiés et indemnes sur plusieurs générations.

au niveau des futur acquéreurs : s'informer si l'éleveur choisi pour l'achat de son chiot pratique bien le dépistage de ses reproducteurs. Demander à voir le résultat des radios de ses chiens, et si celui ci ne veut pas vous les montrer, ou ne dépiste pas ses reproducteurs :  fuir cet élevage non consciencieux de son travail !


Pour le facteur environnemental :

au niveau des éleveurs : informer ses clients sur les risques d'une croissance du chiot non surveillée.

au niveau des acquéreurs : tout mettre en oeuvre pour que leur chiot grandisse dans un environement sain, sans effort ou problème d'alimentation.

Eviter les excès de poids, banir tout types de jeux violents.

Malheureusement, personne ne peut garantir des chiots indemnes de dysplasie. On peut tout au plus assurer la sélection faite sur des sujets sains et mettre toutes les chances de votre coté lors de l’achat d’un chiot.


 


L'élevage Of Black Pearl's  s'engage à sélectioner tous ses reproducteurs : ces derniers sont tous radiographiès Hanche et Coudes sur plusieurs générations !

 


 

Dysplasie

En photo : BILLY l'étalon de l'élevage, agé de 8 ans.

Avec sa totale motricité et une forme olympique !