Black Pearl's

Black Pearl's Berger allemand

Berger allemand

Le LOF

Le LOF

G'HENDRIX Of Black Pearl's, 8 semaines,

 

Le LOF, oui !! Mais qu’est ce exactement ?

 

Le LOF, ou Livre des Origines Français, est le registre créé en 1885 où sont répertoriées les origines des chiens français de race. Seuls les chiens inscrits au LOF ont droit à l'appellation «chien de race» ,qui justifie un prix plus élevé qu'un chien croisé, d'apparence ou de type racial. 

Un chien LOF possède un pedigree.


 

Qu’est ce que le pedigree ?

 

C'est un document officiel comportant la généalogie du chien et qui certifie l’exactitude de ses origines. 

Il est obtenu après l’inscription définitive au LOF.


 

Pour qu’un chien soit définitivement inscrit au LOF et obtienne le fameux pedigree , à l’age adulte il devra passé l’examen de confirmation devant un juge pour vérifier s’il correspond bien au standard de la race, et est bien apte à reproduire des chiots de même envergure ou susceptibles d’améliorer la race.

 

 Le prix d'un chiot inscrit au LOF est-il justifié?

Prenez le temps de lire, votre avis sur la question changera trés certainement...

Article tiré de Caniscoop.fr

 

 Vous envisagez d’acheter un chiot et vous avez envie qu’il soit inscrit au LOF, vous contacter des éleveurs pour vous renseigner et vous demandez le prix du chiot…..

Et c’est souvent à ce moment bien précis que les éleveurs ont le plus de réflexions… c’est cher !! Vous vous faites beaucoup d’argent !!! J’en trouve un pour moitié prix sur les petites annonces !!! Ou encore, si je ne prends pas le LOF vous me faites une réduction sur le prix ?… J’en passe et des meilleures…

 

Pourquoi un chiot inscrit au LOF est-il à ce prix ?

Il y a beaucoup de paramètres qui rentent en compte dans le prix de vente d’un chiot, je vais essayer d’en faire une liste la plus complète possible.

Dans un premier temps, pour élever des chiots, il faut des reproducteurs :

 

Pour les femelles :

Soit on fait l’acquisition d’un chiot et on le laisse grandir jusqu’à son âge idéal pour la reproduction, 2ans. Pendant ce temps elle va manger, avoir besoin de soins vétérinaire, etc… cela à un coût, ce n’est pas gratuit pour l’éleveur. Tout en sachant que tant qu’elle n’est pas encore confirmée et inscrite définitivement au LOF, elle ne pourra pas reproduire des chiots à pédigrée.

Soit on achète une « lice », chienne déjà adulte prête à reproduire, mais les prix sont élevés, pouvant aller de 1500 à 4000 euros voir plus selon la race.

 

Pour les mâles plusieurs solutions sont disponibles :

Soit un chiot que l’on élève, avec les mêmes coûts et contraintes que les femelles. Soit on achète un chien adulte, un « étalon », avec la même fourchette de prix que pour les lices.

Soit on va faire saillir ses chiennes en « extèrieur », c'est-à-dire que l’on a pas le mâle à l’élevage, mais cela coûte cher, de 300 euros la saillie à parfois plus de 1000 euros selon les origines ou la race !

 

Se rajoute au prix de la saillie le coût du déplacement, et oui, le mâle ne vient pas tout seul à l’élevage.. c’est le propriétaire de la femelle qui se déplace, à l’autre bout de la France si besoin, donc des nuitées à l’hôtel… à rajouter sur le coût de production d’un chiot.

 

Donc vous avez le mâle et la femelle, c’est bien, mais cela ne suffit pas pour bien faire les choses !!

 

Il vous faut confirmés vos reproducteurs, passage obligatoire pour que les chiots puissent à leur tour être inscrits au LOF. De plus, vous vous devez de valoriser votre élevage en faisant des expositions de beauté ou des concours de travail, les inscriptions sont payantes, entre 30 et 80 euros par chien ( imaginer quand vous en sortez 4 ou 5 ..), sans compter le déplacement, les concours ne sont pas toujours à cotés de la maison. C’est souvent plusieurs centaines de kms que l’éleveur fait pour « sortir » ses chiens, comme on dit dans le milieu, plus des nuitées à l’hôtel, les frais d’autoroute et carburant…

 

Bref, vous avez vos chiens, ils sont confirmés et ont fait des concours, c’est bien ! Mais pas encore fini…

 

Il y a le dépistage des maladies génétiques à faire pour être sur que vos chiens ne transmettront pas de maladies héréditaires à leur descendance , comme la dysplasie, les tares oculaires ou encore les cardiopathies. Là encore, l’éleveur paye au vétérinaire les examens faits a ses reproducteurs (compter 200 euros par chien pour des radios de dysplasie).

Puis il doit faire lire les résultats de façon officielle, un fois de plus il doit faire un chèque qui va bien à l’organisme habilité pour la lecture. Et si l’éleveur a la mauvaise surprise de recevoir de mauvais résultats pour ses reproducteurs, il aura passé 2 ans à investir de l’argent pour rien ! et devra recommencer tout à zéro avec un nouveau chien !

 

Bon, l’éleveur a ses reproducteurs sains, ils sont confirmés et dépistés, il fait donc la saillie….

Celle-ci prend et la chienne est bien pleine.

 

Vous rajoutez le suivi de la gestation de la mère chez le vétérinaire (échographie, radio..), une alimentation adaptée, l’achat du matériel de nurserie : caisse de mise bas, lampe chauffante..

Arrive la naissance, il faut être aux cotés de la chienne, quand tout se passe bien, ça va, mais s‘il y a des problèmes, au risque de perdre la chienne ? les chiots ? voir les deux ? re vétérinaire pour une césarienne par exemple.

 

Par la suite si la chienne est trop faible ou n’a pas assez de lait pour nourrir ses petits, il faut l’aider !! Et cela prend du temps mais surtout cela a un coût.

 

Vient le sevrage des petits… c’est que ça mange des chiots, et pas n’importe quoi !! encore un budget à prévoir, sans compter les vaccinations, les identifications, le vermifuge…



Ajoutons encore le prix de l’ électricité, de l’eau, des produits de lavages, des soins vétérinaires quotidiens……

 

Il faut aussi tenir compte que certaines races de chien sont difficiles à la reproduction, utilisation d’insémination artificielle ou césarienne presque obligatoire, nombre de chiots réduit ( 1 ou 2).

 

Venons-en à la « paperasse », les déclarations de saillie, de portée, l’inscription des chiots au LOF… toujours avec le petit chèque qui va bien.

 

Un éleveur pro et déclaré paie également ses charges sociales à la MSA, tout comme un épicier est assujetti à l’URSSAF !

 

J’ajoute aussi le service plus, si vous avez un problème avec le chiot ? IL passe du temps à vous répondre, vous recevoir, vous conseiller.

 

J’ai oublié de compter dans tout ce travail le temps que l’éleveur passe au travail. Et oui, les chiennes ne mettent pas bas aux heures de bureau… quasiment de vacances, comment partir avec 6 ou 8 chien en plus ? Ce qui met souvent le tarif horaire de l’éleveur à moins de 5 euros….

 

Vous accepteriez, vous, de travailler 7/7j, sans vacances, pour moins de 5 euros de l’heure ??? Moi, NON !!!

 

Un petit calcul rapide, prenons une portée de Westie, soit 5 chiots avec de la chance, vous pensez 5X 1200=6000 euros…. Oublions les charges, sachant qu’entre la saillie et la vente du chiot à l’âge légal de huit semaines, il se passe 4 mois, 6000 :4=1500 euros brut par mois, il vous reste maintenant à déduire toutes les charges précédemment citées…. Et oui….

 

Voila plus ou moins les grandes lignes qui fixent le prix d’un chiot inscrit au LOF, alors, trouvez vous toujours aussi scandaleux de payer un chiot Berger Allemand 700 euros ? Ou un Westie 1200 ?

 

En conclusion…

 

Quand vous discuterez de l’achat de votre futur chiot, garder en mémoire que son prix est du à un coût de production, et non à une envie de l’éleveur de se faire de l’argent sur le dos de ses chiennes pour vivre la grande vie.